6 innovations majeures qui révolutionnent la restauration


Plateformes de livraison, programmes de fidélité, bornes, moyens de paiement… Le secteur de la restauration explose et s’ouvre à un grand nombre d’innovations. Cette digitalisation de la relation client a été largement encouragée avec les confinements. Pour vous aider, nous partageons avec vous les tendances du marché et vous présentons quelques acteurs innovants sur lesquels vous appuyer.

 

Plateformes de livraison, un nouveau canal de distribution pour la restauration

C’est un phénomène massif, les consommateurs veulent désormais se faire livrer à domicile grâce aux plateformes de type Uber Eats et Deliveroo.

Voyez plutôt. Selon une étude de l'institut Food Service Vision, en 2024, la livraison devrait peser 19 % du chiffre d'affaires de la restauration commerciale, soit près de 10,3 milliards d'euros.

Pour les restaurants, ces plateformes sont la promesse d’un trafic supplémentaire. Mais attention, les utiliser implique aussi :

  • Une mise en concurrence forte avec les autres acteurs référencés sur ces marketplaces. Pour survivre, il faut se différencier, faire les meilleures offres. Cette situation n’est d’ailleurs pas sans rappeler ce que les acteurs de la presse ont vécu avec l’apparition de Google News.
  • De nouveaux concurrents, les dark kitchen, qui exploitent une simple cuisine sans établissement ouvert au public, contrairement aux restaurateurs.
  • Les plateformes s’accaparent en outre les bases de données qu’elles ne partagent pas avec les commerçants. Le restaurateur ne se constitue par conséquent pas un fichier de ses prospects.

Se positionner sur ces plateformes est donc une vraie décision qu’il faut prendre en évaluant les avantages et les inconvénients qu’elle implique.


Click and collect, et le restaurant créé son propre canal de distribution

Face au contexte de crise sanitaire, les restaurateurs ont dû redoubler d’inventivité pour maintenir leur activité et nous avons vu émerger de nouvelles solutions.

Beaucoup d’entre eux ont entamé ou accéléré leur transformation digitale en diversifiant leurs canaux de distribution avec le click and collect par exemple.

Se lancer est devenu d’autant plus facile que des acteurs spécialisés ont émergé sur ce marché. Les restaurateurs peuvent ainsi créer leurs propres parcours de commande en ligne et de retrait physique en point de vente.

Nous parlons là d’une tendance lourde et qui survivra au contexte sanitaire. Selon l’étude sur les tendances alimentaire de TheFork, 29 % disaient avoir utilisé le click and collect ou la livraison à domicile au début de la crise sanitaire. Si l’on en croit l’application de Click and Collect Pulp, un acteur innovant qui veut réinventer la commande locale, ce chiffre grimpe déjà à 35 % après le premier confinement.
 


Programmes de fidélité dématérialisés, l’innovation ultime pour créer sa base clients

Les restaurateurs ont rapidement compris tout l’intérêt d’établir une relation à distance avec sa clientèle.

Il ne s’agit pas juste de pouvoir garder le lien. Le Graal consiste à avoir sa propre base de données pour rester maître de sa communication. Créer et gérer un programme de fidélité est le moyen idéal pour les restaurateurs de constituer son fichier clients.

Et pour que cela marche, ce programme doit être dématérialisé, accessible partout et à tout moment pertinent de l’expérience du client :

  • lors de l’utilisation d’une borne de commande ;
  • au moment de passer sa commande sur mobile ;
  • au moment de payer la note à table...

 

Paiement à table, l’innovation pour régler sa note plus vite

Comment faire pour accélérer le paiement à table ? En innovant bien sûr, et c’est là qu’intervient par exemple un acteur comme Sunday. Créée par les fondateurs de la chaîne de restaurants italiens Big Mamma, cette start-up dématérialise le paiement à table :

  • Le client scanne un QR code disponible sur la table ;
  • Relié à la caisse, la solution sait identifier le client et afficher un ticket ;
  • Le client accède à un formulaire et paie avec sa carte bancaire ;
  • Il peut se faire envoyer le ticket de caisse par e-mail.

Selon Sunday, les résultats sont là. Le paiement à table améliore la qualité de service mais apporte aussi un revenu additionnel :

  • le panier moyen augmente de 12 %;
  • +40 % de pourboires !
     


Borne, l’innovation pour dématérialiser et personnaliser la commande

On le voit, le secteur de la restauration s’emploie à moderniser l’expérience au sein de ses établissements. Avez-vous déjà remarqué les bornes de commande disponibles dans les points de vente McDonald’s ? Cet outil apparaît désormais dans un nombre croissant de restaurants. Et pour cause :

  • La borne digitale accélère et simplifie grandement la phase de prise de commande ;
  • Les clients bénéficient d’une expérience personnalisée et de suggestions de produits plus fiables que ne l’aurait fait un humain.
  • Le client peut utiliser ce device pour consommer ses offres promotionnelles et gagner des points grâce à sa commande.

Envie de vous digitaliser ? Vous pouvez par exemple vous tourner vers la « Food borne » de Tabesto ou la borne d’Acrelec.
 


Des caisses enregistreuses nouvelle génération, toujours plus connectées

Cela fait un moment que les caisses sont digitales mais jusqu’ici elles avaient plutôt un fonctionnement à part.

Désormais, les caisses sont reliées à l’ensemble des solutions et des outils utilisés par les restaurants :

  • les plateformes externes de livraison ;
  • les programmes de fidélité ;
  • les bornes de commande,
  • les solutions de paiement à table ;
  • les outils de click and collect...

Tout est affaire d’intégration technique. Le choix du fournisseur de caisses est par conséquent primordial. Et pour être sûr de disposer d’un matériel conforme aux usages actuels, vous vous laisserez tenter par des acteurs modernes comme Tiller by SumUp ou Zelty.

 

Conclusion : Êtes-vous au fait des innovations dans le secteur de la restauration ?

Ces dernières années ont connu l’accélération de la digitalisation des restaurants. Beaucoup d’acteurs se sont lancés pour accompagner cette mutation.

A la clé, un grand nombre de solutions disponibles sur le marché. Il faut savoir choisir : selon votre activité, toutes les solutions ne seront pas adaptées à vos besoins. Au final, le secteur reste globalement sous-équipé néanmoins.

L’enjeu est surtout que les acteurs et les solutions se parlent. Tout l’enjeu est de construire des parcours client fluide et de réussir l’intégration entre les outils grâce à des API bien pensées et robustes. Comme le logiciel de caisse, le programme de fidélité est un outil central et il devra être relié à toutes les solutions que vous utilisez.

Un acteur comme ZEROSIX est par exemple interconnecté à une cinquantaine d’acteurs.