Optimiser son référencement Google My Business : tout ce qu’il faut savoir


Aujourd’hui, la recherche d’une entreprise locale sur Internet est devenue le premier réflexe de 97 % des consommateurs. Cependant, la plupart d’entre eux s’arrêtent aux résultats des moteurs de recherche pour choisir une entreprise plutôt qu’une autre.

Face à cette nouvelle habitude, Google My Business devient alors un outil incontournable pour les commerçants qui cherchent à capter cette clientèle potentielle.

Alors, comment optimiser son référencement local avec Google My Business ? Quelles sont les bonnes pratiques pour bien référencer sa fiche établissement sur Google ? C’est ce que nous allons voir.

 

Pourquoi Google My Business est-il si important pour les commerçants ?

Pour commencer, répondons à une première question : qu’est-ce que Google My Business (GMB) ?

Il s’agit d’un outil gratuit à destination des entreprises. Déployé par Google, celui-ci permet d’assurer la présence en ligne des commerces d’une part, et d’en améliorer la visibilité à l’échelle locale d’autre part. Ceci en les faisant apparaître dans les résultats de recherche, et ce, même sans site web.

À l’image des annuaires en ligne, la fiche Google My Business apporte des informations sur le commerce comme l’activité, les coordonnées de contact, l’adresse du magasin, les horaires d’ouverture, les produits ou services…

En complément, elle permet également aux internautes d’interagir avec l’entreprise grâce à différentes fonctionnalités, par exemple :

  • accéder au site web du commerçant ;
  • appeler directement la boutique ;
  • poser des questions à l’enseigne ;
  • prendre un rendez-vous en ligne ;
  • laisser un avis client, etc.


Google My Business : un outil de référencement local, mais pas que…

Aujourd’hui, près de la moitié des recherches Google sont destinées à trouver une entreprise locale (source SEMrush). Ainsi, l’objectif premier de Google My Business est de booster le référencement local des commerces, aussi appelé « seo local ».

Toutefois, au-delà de la stratégie de référencement, la page Google My Business s’inscrit aussi comme un véritable moyen pour augmenter la fréquentation des points de vente.

En effet, d’après des chiffres publiés par le moteur de recherche lui-même, 76 % des internautes qui effectuent une recherche Google locale visitent l’entreprise le jour même. Sur l’ensemble de ces passages en magasin, 28 % aboutissent à une vente.

Vient alors une deuxième question : comment bien utiliser la fiche Google My Business pour développer l’attractivité et le chiffre d’affaires des commerces ?

Eh bien, pour répondre à ces objectifs il faut d’abord optimiser la fiche GMB. Ceci afin qu’elle remonte dans les résultats de recherche. Puis il convient d’animer, de faire vivre cette page. Ce qui est notamment possible grâce aux actualités à diffuser et aux interactions avec les clients comme les avis Google ou la publication de photos.

 

Quelles sont les bonnes pratiques pour optimiser sa fiche Google My Business ?

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, la fiche Google My Business est un canal d’acquisition client important. Mais encore faut-il qu’elle soit visible des internautes lorsqu’ils effectuent une recherche.

Voici donc nos conseils pour bien référencer sa page Google My Business.

Remplir toutes les informations pratiques

La première chose à faire est de renseigner les informations pratiques :

  • nom de votre établissement ;
  • numéro de téléphone ;
  • adresse ;
  • horaires ;
  • site web…

Par ailleurs, si vous disposez d’un outil de prise de rendez-vous en ligne, vous pouvez y intégrer facilement le lien. De même, vous pouvez informer les utilisateurs sur les services proposés grâce aux attributs. Il s’agit alors par exemple de préciser un service de vente à emporter ou de livraison pour un restaurant.

Tous ces éléments doivent être complets, actualisés et accessibles aux visiteurs.

Choisir votre catégorie principale

Sur GMB, la catégorie principale correspond à votre secteur d’activité. Il s’agit donc de la base même de votre référencement.

Par exemple pour un magasin d’optique, cette catégorie sera « opticien ».

Mais vous pouvez aussi ajouter une ou plusieurs catégories supplémentaires. Ainsi, si cette même enseigne vend également des produits d’audioprothèses, la catégorie secondaire pourra être « magasin d’appareils auditifs ».

Décrire votre activité

Depuis le tableau de bord de votre compte Google My Business, vous devez faire une description de votre activité. Il est important d’utiliser cette section puisque c’est ici que vous allez mettre en avant votre approche commerciale et votre proposition de valeur.

Ce texte est limité à 750 caractères et est partiellement tronqué lors de l’affichage. Vous devez donc être concis et efficace dès les premières lignes. Et ce, sans oublier d’utiliser des mots clés liés à votre activité.

Si l’on reprend notre exemple de l’opticien, l’idéal sera donc d’y faire figurer des termes comme lunettes, lentilles, examen de la vue…

Ajouter des photos

Les images sont toujours plus parlantes, et c’est particulièrement vrai sur le web. D’ailleurs, selon Google, les fiches établissement contenant des photos génèrent 42 % d’itinéraires Google Maps en plus.

Ainsi, n’hésitez pas à partager des photos de votre entreprise et de votre activité. Vous pouvez par ailleurs demander à vos clients d’en partager aussi.

Utiliser Google Posts

Événement, nouvel arrivage, promotion… Vous pouvez partager vos actualités en créant des posts directement depuis votre tableau de bord. Cette fonctionnalité vous permet d’alimenter votre page en contenus « frais » et, par conséquent, de gagner en visibilité sur le moteur de recherche.

Récolter des avis Google

Aujourd’hui, les avis clients font partie intégrante du processus d’achat. Mais il faut savoir que 50 % des consommateurs recherchent ces avis directement sur les moteurs de recherche (source Trustpilot).

Il est donc très important, voire incontournable, pour les commerçants de mettre en place une stratégie pour collecter des avis clients directement sur Google My Business.

Cette démarche est par exemple possible avec le programme de fidélité ZEROSIX qui permet de cibler les clients potentiellement satisfaits et, de ce fait, d'augmenter les avis positifs sur la fiche établissement Google.

Enfin, comme pour les posts, la collecte d’avis offre l’occasion d’obtenir régulièrement du contenu récent. Ce qui est particulièrement valorisé par le moteur de recherche et contribue ainsi à optimiser le référencement d’un commerce sur Google.

Pour aller plus loin, consultez notre article : Les avis clients, cet enjeu prioritaire pour les commerçants.

 

Google My Business, une opportunité pour les commerçants

Sur les millions de requêtes réalisées chaque jour, l’immense majorité d’entre elles répondent au besoin de trouver un produit ou un service à l’échelle locale.

Ainsi, l’audience de la fiche Google d’un établissement est souvent bien plus importante que celle du site web d’une entreprise. Optimiser le référencement avec GMB (seo local) est donc essentiel pour les commerces de proximité qui cherchent à générer plus de trafic dans leurs points de vente.

Pour cela, n’hésitez pas à suivre nos conseils pour remplir votre fiche Google My Business. Vous bénéficierez alors d’un outil performant qui vous aidera à vous faire connaître et à capter l’attention de contacts qualifiés, le tout gratuitement. Autant ne pas s’en priver !