Programme de fidélité pour les
bijoutiers horlogers

Bijoutiers, développez votre business avec ZEROSIX !

fichier client

Animez de manière automatique et personnalisée votre base clients

animations

Augmentez la récurrence des visites et le panier moyen grâce à des opérations promotionnelles ou évènementielles

augmenter les visites

Créez une relation privilegiée avec vos meilleurs clients (ventes privées, présentation des nouvelles collections, remises supplémentaires...)

fichier client

Optimisez les temps forts d'achat de bijoux

relancer

Relancez les clients dormants

nouveuax clients

Recrutez de nouveaux clients grâce au parrainage

nouveuax clients

Collectez des statistiques et des informations pour mieux piloter l'activité

Demander une démo gratuite

Nos experts fidélité conçoivent et animent un programme de fidélité qui vous ressemble et vous fait briller 🤩

Espace fidélité

Webapp

Messages

Messages

BijouPlus, spécialisé dans la gestion de bijouteries, intègre ZEROSIX

Fidéliser sa clientèle et multiplier les occassions d'acheter des bijoux

Avec environ 9000 points de vente en France, et un marché en valeur de près de 6 milliards d’euros, le marché de la bijouterie horlogerie est un secteur en croissance sur ces 10 dernières années.

Il y règne une concurrence importante : des regroupements d’enseignes ont permis de former des acteurs importants du secteur (Le groupe Thom Europe, et le groupement Synalia représentent au total un millier de points de vente), les joailliers traditionnels se positionnent désormais sur l’entrée de gamme, et de nouveaux acteurs, notamment issus de la mode ou de la grande distribution, se sont épris de ce marché depuis le début des années 2000.

A noter que si les bijouteries horlogeries des centre villes, sans enseigne, représentent 80% des points de vente, elles ne pèsent que 50% de la distribution en valeur.

De leur côté, les ventes en ligne se développent, et pèsent désormais environ 7% du marché en valeur

A l’instar de Mauboussin qui affiche ses « prix bas » en 4 par 3 dans le métro, le marché de la bijouterie de luxe tend à devenir un marché de grande consommation. En conséquence, même si certaines périodes ou occasions concentrent encore l’essentiel des achats (Noël, baptême, communion et mariages, anniversaires, fête des mères), un quart des bijoux s’achètent sans occasion spéciale.

Ce marché de masse est également soutenu par la vente de bijoux fantaisie, qui représentent la moitié des bijoux vendus, et un peu moins de 15% de la valeur du marché.

Ainsi, la cible s’élargit et se démocratise : les femmes de 30 à 45 ans, les hommes de 25 à 40 ans, et les couples constituent les principaux segments de cette clientèle.

Dans ce contexte concurrentiel, où les produits et les cibles sont variés, les programmes de fidélité devront permettre de segmenter, d’animer et de fidéliser une clientèle de plus en plus volatile.