Réussir votre campagne SMS en 7 points

Date de publication de l'article Réussir votre campagne SMS en 7 points

En France, plus de493 millions de SMS sont envoyés tous les jours. Chaque français en envoie en moyenne plus de 250 par mois. Pas étonnant donc que les entreprises se soient emparées du SMS pour en faire un de leur principal canal de communication avec leurs clients.

Il est facile aujourd’hui de réaliser une campagne SMS. Mais encore faut-il envoyer un message pertinent, au bon moment, à la bonne fréquence, conforme à la loi... 

Dans cet article, nous vous présentons les 7 points essentiels pour réussir votre campagne SMS.

1. Une bonne raison… pour votre client

Votre intérêt est souvent assez clair : générer du trafic dans votre point de vente, promouvoir un nouveau produit, lancer des invitations pour un événement… Mais quel est celui de votre client ? L’information va-t-elle lui être utile, la promotion est-elle suffisante? Votre client va lire votre message, de manière quasi-certaine, et va donc vous évaluer en fonction de sa pertinence par rapport à son propre intérêt, et non le vôtre. Souvenez-vous: on n’attrape pas de mouches avec du vinaigre !

2. La bonne heure, le bon jour

Dans la mesure où un SMS est lu dans 95% des cas dans les 4 minutes après réception, vous choisissez non seulement l’heure à laquelle vous envoyez les SMS, mais aussi et surtout l’heure à laquelle vos clients vont le lire. Choisissez donc l’heure de la journée la plus pertinente en fonction de votre activité.

Par exemple, un restaurateur privilégiera des envois de SMS 1 heure avant l’heure du déjeuner s’il veut optimiser le remplissage de son restaurant.

3. Ni trop souvent, ni trop rarement

Ne sollicitez pas trop vos clients : cela risque d’être mal perçu et peu efficace. Bien sûr, le seuil de tolérance varie d’un client à l’autre, d’une période à l’autre, d’une activité à l’autre. N’hésitez pas à demander à quelques clients la fréquence idéale pour eux.

A l’inverse, une fois cette fréquence idéale trouvée, conformez-vous y, afin de créer un rendez-vous récurrent.

D’une manière générale, la fréquence d’envoi doit être cohérente avec le cycle d’achat.

Par exemple, un salon de coiffure constate que ses clientes le visitent tous les deux mois. Un envoi mensuel est ainsi possible. Un magasin d’optique peut quant à lui adresser un message tous les 3 mois, le cycle d’achat étant plus long (Tous les 18 à 24 mois).

4. Un message percutant

Sa taille est le principal inconvénient du SMS. On aimerait généralement dire plus de choses à son client. C’est aussi son principal avantage : le SMS est lu entièrement et est généralement bien mémorisé… à condition que le message soit clair. Evitez le superflu, pour ne pas passer à côté de l’essentiel.

5. Le rebond vers un Site Mobile pour aller plus loin

C’est la meilleure réponse au manque de place. Insérer une URL dans un SMS redirigeant le client vers unepage mobile permet de prolonger avec votre client, sur le web, avec plus de contenus, de photos, de vidéos...

6. Un moyen de vous identifier et de vous recontacter

Vous avez l’obligation légale de vous identifier. Vous devez également, par simple bon sens, proposer à votre client un moyen de vous recontacter (notamment en mettant votre numéro de téléphone dans le message).

7. Permettre au client d’exercer son droit d’opposition

Il s’agit également d’une obligation légale, pour l’ensemble des messages promotionnels. Cela se traduit par la mention STOP, de plus en plus connue par les consommateurs.


Vous avez aimé cette article ?